Caroline Donin altiste

Caroline débute la musique au sein de l’école « Le Ménestrel » à Chantilly dans l’Oise puis, après un baccalauréat scientifique décide de se consacrer à l’alto.

Elle poursuit ses études dans les CNR de Boulogne Billancourt (classe de S. Feyrabend) et Paris (classe de S. Toutain et C. Gaugué ) où elle obtient les 1ers prix à l’unanimité d’alto et de musique de chambre en 2001 puis 2003. Elle obtient parallèlement son Deug de Musicologie à Paris IV Sorbonne.

Elle intègre ensuite le CNSM de Paris où elle reçoit l’enseignement de J. Sulem et R. Glatard ; elle en sortira en 2006 avec le diplôme mention Très Bien à l’unanimité ainsi qu’en 2008 la même mention pour la musique de chambre, spécialité Quatuor à Cordes, chez P.L. Aimard. Elle suivra également un programme Erasmus lui permettant de travailler avec H. Schlichtig à Münich, et poursuivra des master classes avec V. Mendelssohn, B. Pasquier, H. Beyerlé, A. Meunier…

Passionnée de musique de chambre, elle rejoindra de 2005 à 2011 le Quatuor Ardeo avec lequel elle remportera notamment les 3èmes Prix aux concours internationaux de Quatuor à Cordes de Melbourne (2007) et Reggio Emilia « Premio Paolo Borciani » (2008). Au sein de son quatuor elle suivra l’enseignement de R. Schmidt et du Quatuor Hagen à Madrid, Mozarteum de Salzbourg, ainsi que de W. Levin à la Hochschule de Bâle et participera à de nombreuses master classes avec A. Keller, G. Takacs, E. Feltz, P. Katz.. Elle sortira un 1er disque des Quatuors de C. Koechlin en 2007, un disque Chostakovitch(2010) et Schumann(2011) aux côtés de D. Kadouch, piano.

Elle rejoint également en 2007 le Trio Schneeweiss, aux côtés d’Aurore Ugolin, mezzo soprano et Olivier Yvrard, piano. Tous trois jeunes musiciens diplômés du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, ils explorent un répertoire méconnu et passionnant tant par la fusion des timbres que par l’imaginaire des compositeurs tels Frank Bridge, Hermann Reutter, Charles-Martin Loeffler.

Caroline Donin

Photo : DR

Elle est membre fondateur du Quatuor Giardini ; ce quatuor avec piano propose des programmes tirés de la grande période romantique européenne, spécialement française avec le soutien du Palazzetto Bru Zane (Centre de musique romantique française).

Caroline est également alto solo de l’ensemble de chambre Le Concert ideal (www.leconcertideal.com), fondé par M. Piketty, E. Bertrand et P. Amoyel.

Depuis 2005, sa carrière de chambriste l’a amenée à se produire sur les scènes nationales telles que le Musée d’Orsay, Théâtre du Châtelet, Orangeriew de Sceaux, Festival de Radio France à Montpellier, Deauville, Flâneries de Reims, ou encore à l’international, Concertgebouw d’Amsterdam, Festival de Kuhmo en Finlande, Festival de Bologne ou l’Elbe en Italie, et à partager la scène avec E. Bertrand, R. Capuçon, H. Demarquette, M. Portal, J. Pernoo, J. Ducros…

Elle rejoint régulièrement les orchestres de chambre « les Dissonances » ou l’Ensemble Orchestral ainsi que les orchestres parisiens tels que l’Orchestre de Paris ou l’Orchestre National de France, ayant ainsi eu l’opportunité de jouer sous la baguette de C. Eschenbach, M. Janowski, K. Masur, D. Gatti...

Caroline joue un alto de l’école autrichienne de Tecchler de 1760.