Myriam Bonnin accordéon

Elève de Robert Michon, Myriam Bonnin s’est perfectionnée avec André Astier, Marcel Azzola, Joss Baselli, Joé Rossi ; elle a seize ans lorsque lui est décerné le Prix du Président de la République UNAF (Union nationale des accordéonistes de France).

Son parcours original, jalonné d’expériences insolites, est celui d’une musicienne ouverte et passionnée par la richesse de son instrument. En intégrant dès 1978 différents ensembles de musique contemporaine, elle inscrit d’emblée sa démarche au cœur de l’évolution considérable qu’a connue l’accordéon ces trois dernières décennies.

Elle se produit en France et à l’Etranger, en tant que soliste, en récital ou dans le cadre de diverses formations ; en duo avec le pianiste Michel Benhaïem. Elle est régulièrement sollicitée pour collaborer aux programmes d’ensembles spécialisés, tels que l’Ensemble Intercontemporain, Court-Circuit, Sinfonia 21 (Londres), Fréon (Rome), Musique Oblique, Edgar Varese (Italie), l’Ensemble Fa… ou de formations orchestrales comme l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre symphonique du Cabrillo Music Festival (USA), l’Orchestre de Paris, l’Orchestre de l’Opéra de Lyon… sous la direction de C. Abbado, L. Maazel, D. Russel Davies, D. Robertson, C. Eschenbach, D. My, K. Nagano, S. Mälkki, P.A. Valade, Jean Deroyer…

Myriam Bonnin

Photo : DR

Très attachée au développement et à la diffusion du répertoire contemporain de l’accordéon, elle participe à la création de nombreuses œuvres : C. Ballif, L. Berio, S. Gubaïdulina, T. Takemitsu, H. Zender, M. Pintscher, D. Levaillant, J. Bee Tuan Koh, J. Maresz…

En 2007 et 2008, elle s’est notamment produite au sein de l’Orchestre Philharmonique de Radio France, de l’Ensemble Intercontemporain, et a donné avec l’Ensemble Court-Circuit une série de concerts en France et en Europe pour la création de « Paris qui dort », de Jan Maresz.

Dans le domaine de l’enseignement, elle s’est engagée pour le développement pédagogique de l’accordéon et pour son intégration dans les écoles de musique contrôlées par l’Etat. Titulaire du Certificat d’Aptitude, Myriam Bonnin est professeur à l’Ecole Nationale de Musique, de Danse et de Théâtre de la Vallée de Chevreuse, à Orsay.